Retour sur gifrer.fr >
Retour sur gifrer.fr >

EN DIRECT DU BLOG

Allaitement : faire face à la baisse de lactation

La baisse de lactation, si elle n’est pas prise en charge, peut entraîner l’arrêt de l’allaitement. Il suffit parfois de quelques gestes simples pour remédier à ce petit « coup de mou ».

La baisse de lactation peut se traduire par la difficulté à tirer son lait, un bébé qui s’énerve lors des tétées, une courbe du poids du bébé qui n’évolue plus comme elle le faisait et une impression de seins mous.

Cependant, même si vous remarquez certains de ces symptômes, si votre bébé semble repu à la fin de la tétée, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Vous avez juste la sensation de produire moins de lait mais votre production suffit à satisfaire les besoins de votre enfant.

[one_half]

Baisse de lactation: tisane allaitement Gifrer

Faire face à la baisse de lactation x Gifrer, le secret des mamans

[/one_half][one_half_last]

Si vous estimez que votre lactation est en baisse, prenez les choses en main et testez les choses suivantes :

– Passez un maximum de temps près de votre bébé. Câlinez-le, prenez-le dans les bras, offrez-lui le sein régulièrement et proposez-lui les deux seins si le cœur lui en dit. C’est votre enfant qui stimule le mieux votre lactation, laissez-le faire son boulot !

– Reposez-vous. On le sait, c’est compliqué avec un bébé en bas âge mais c’est important à ce moment-là de concentrer votre énergie sur l’allaitement.

[/one_half_last]

– Testez les aliments dits galactogènes. Certains aliments ou plantes ont le pouvoir de stimuler la lactation. Comme par exemple : le fenugrec, le fenouil, l’anis vert, le carvi, etc.

– Buvez à votre soif. Avec la chaleur estivale et l’esprit occupé, on oublie parfois de boire suffisamment. L’idée n’est pas de se forcer à boire mais de s’écouter et de veiller à rester bien hydratée. Et hop, un petit verre d’eau durant la tétée !

[one_half]

– Si vous avez du mal à boire de l’eau, optez pour les tisanes d’allaitement. Gifrer propose d’ailleurs deux tisanes : « allaitement » et « allaitement fruits rouges » toutes les deux à base de plantes qui favoriseraient la lactation.

– Evitez certains aliments qui ont tendance à faire baisser la production de lait. En effet, le persil, la menthe, la sauge ou le soja auraient une incidence sur la lactation.

N’hésitez pas également à faire appel à une consultante en lactation. Elle pourra vous aider à comprendre et à résoudre cette baisse de lactation. Vous trouverez ici la liste des consultantes IBCLC.

[/one_half][one_half_last]

Baisse de lactation: tisane allaitement Gifrer

Faire face à la baisse de lactation x Gifrer, le secret des mamans

[/one_half_last]

0
Partagez l'article à vos proches

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec un *