Retour sur gifrer.fr >
Retour sur gifrer.fr >

EN DIRECT DU BLOG

allaitement refus biberon

Allaitement : 5 trucs à essayer si bébé refuse le biberon

Vous êtes en phase de sevrage ou vous essayez d’introduire le biberon pour profiter de quelques heures de « liberté », mais bébé ne semble pas tout à fait d’accord et il refuse de boire le biberon.

Cette situation peut être stressante, surtout si vous introduisez le biberon en vue de la reprise du travail ou du début de la garde par une autre personne. La première chose à faire est de vous détendre et de relativiser, car le stress peut monter très vite dans cette situation et c’est un bien mauvais ami.

Quelques astuces pourront également peut-être vous aider :

1 – Faites donner le biberon par une autre personne. Si vous lui donnez vous-même le biberon, bébé sent l’odeur du lait à proximité et a sûrement plus envie de la tétée à laquelle il est habitué que du biberon qu’il ne connaît pas. Au besoin, sortez faire une promenade au moment du repas pour ne pas le déconcentrer.

2 – Testez différentes tétines. Les tétines dont la forme reproduit le sein ont en général plus la cote avec les bébés récalcitrants. Testez aussi différentes matières (silicone, caoutchouc, latex…) pour voir s’il a des préférences.

3 – Chauffez la tétine. En passant la tétine sous un filet d’eau chaude (mais pas trop !), vous l’assouplissez et la rendez plus agréable en bouche pour bébé. Ainsi, la transition avec le sein est moins brusque.

4 – Essayez différentes températures pour le lait. Température ambiante ? Chaud ? Tout juste tiède ? Qu’il s’agisse du lait maternel ou du lait en poudre, votre bébé a peut-être une température qui lui convient mieux qu’une autre et qu’il prendra avec plus de plaisir.

5 – Patientez. Même si l’échéance se rapproche à grand pas et que vous avez besoin que bébé prenne le biberon, laissez passer une ou deux journées entre chaque essai afin de ne pas le braquer. Ce délai vous permettra d’obtenir de meilleurs résultats, c’est un bon investissement !

Nous vous souhaitons beaucoup de patience et de réussite dans cet exercice !

0
Partagez l'article à vos proches

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec un *