Retour sur gifrer.fr >
Retour sur gifrer.fr >

EN DIRECT DU BLOG

Été : attention aux bobos !

L’été est une merveilleuse saison mais c’est aussi celle de tous les dangers concernant les petits bobos, particulièrement ceux de bébé !

– Les piqûres de guêpes/frelons – Si votre enfant a été piqué, désinfectez l’endroit de la piqûre avec une solution antiseptique. Si le dard est encore sur la peau, enlevez-le avec une pince à épiler en évitant d’appuyer sur la zone pour que le venin ne se diffuse pas. Si vous pensez que votre enfant fait une réaction allergique avec un gonflement anormal, contactez le SAMU.

– Les coups de soleil – Avec un bébé, on évite soigneusement le soleil ! Pour mémoire, on file relire l’article Protéger bébé du soleil ainsi que les précautions à prendre.

– Irritations – Le sable de la plage ou la transpiration peuvent créer des irritations assez inconfortables pour bébé. Veillez bien à rincer votre enfant au retour de plage même s’il ne s’est pas baigné et réalisez une toilette attentive des plis en été. Appliquez une crème hydratante aux endroits rougis par l’irritation.

– Les boutons de chaleurs – Comme leur nom l’indique, ces boutons sont dus à la transpiration favorisée lors des périodes de chaleurs. Douchez votre bébé avec un gel douche sans savon et séchez-le en tapotant doucement avec une serviette propre. Les boutons disparaissent en général en 72 heures maximum. Pour éviter les boutons de chaleur, faites porter à votre enfant un body et ne le couvrez pas trop.

– Les moustiques – Pour protéger bébé, on se rafraichit la mémoire en lisant cet article et vous pouvez utiliser dès 3 mois la lotion protectrice anti-moustique Gifrer. Si votre bébé a été piqué et que les boutons le démangent, n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

– Les échardes – Comme bébé profite plus du grand air, il risque de se promener pieds nus ou de laisser trainer ses mains partout. En cas d’écharde, retirez-la le plus rapidement possible avec une pince à épiler préalablement désinfectée pour éviter l’infection et désinfectez la plaie soigneusement. La douleur s’arrête dès que l’écharde est retirée.

0
Partagez l'article à vos proches

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec un *